Nicolight Blog

Just for fun

Prolight 2012 à Francfort Partie 2
Share on MySpace
decouverte de la société Immersive

Vous découvriez la semaine dernière la première partie de l'article "Prolight & Sound 2012". C'est sans surprise que la seconde et dernière partie arrive. C'est l'heure de découvrir les dernières infos et news du salon sans oublier 3 vidéos de show (lumière, vidéo, laser...).

 

Pour ceux qui seraient passés à coté de la première partie de cet article, vous pourrez la retrouver ICI.

Pour les autres, reprenons là où nous nous étions quitté: A la lettre "M".

 


Martin Professionnal:

 

Thumbnail imageLe fabricant Danois présentait 12 nouveautés cette année. Ce ne sera donc qu'un tour d'horizon.

La partie automatique accueille ces deux nouveaux automatiques: Le Mac Viper Profile et son Mac viper AirFix, mais aussi deux nouvelles déclinaisons de la série MAC III : Le MAC III Wash et le MAC III AirFx

 

Le MAC III déjà connu gardera le même gabarit imposant pour ses nouvelles copines, avec sa lampe de 1500W, sa trichro CMY, son zoom, filtre CTO variable... Sous sa version wash, c'est une lentille fresnel qui l'équipe de base mais une option lentille PC est également disponible. La grande nouveauté se trouve sur un module supplémentaire. On me le présentait comme étant des "barndoors" (volets) réglables. C'est après une démonstration que je vous partage en vidéo ci-dessous, que j'assimilerai plus ce module à des couteaux internes réglables et angulables. Ce qui nous permet finalement de reproduire un effet proche de celui des bannanes. Interessant! 

 

 

 

 

Thumbnail image

 

 

Le MAC III AirFx est lui un 2 en 1: Wash et beam à la fois, livré avec lentille PC cette fois-ci, et c'est la lentille fresnel qui est en option. Cette lyre est annoncée comme étant un projecteur d'effets volumétriques grâce à son module d'effets "aerial".

 

 

 

 

 

Thumbnail imageLa Viper Profile est, elle, annoncée comme étant un projecteur à haut rendement. En même temps 25 000 lumens, y'a de la gouache! Elle embarque une lampe de 1000W et un paquet d'outils avec les indispensables trichro CMY et CTO variable, une roue d'effets et roues de gobos (tous en verre), un prism 4 facettes, un frost progressif, un iris...Mais un zoom 10° à 40° vivace utilisant un autofocus! Un aperçut de ces capacités en vidéo. Complice

 

La Viper AirFx propose elle aussi un 2 en 1, nous permettant de passer d'un wash à un beam. On retrouve avec plaisir le même zoom et autofocus que sa frangine et sa lentille PC pourra être changée contre une option Fresnel.

 

 

 

 

Du côté de la LED, des nouveautés encore, et que je n'attendais pas réellement de la part de Martin, ce sont les VC-DOTS et VC GRID 25.

Thumbnail imageLes VC-DOTS sont des lignes de pixels LED (constituées en fonction de la luminosité désirée de 1, 4 ou 9 LED par pixel). On les trouve en version RVB en blanc froid, moyen ou chaud. Ce système a vu le jour afin de proposer un produit modulaire dans les créations lumière en habillage scénique (intérieur ou extérieur). Ces guirlandes modulables seront alimentées par des VC feeder, eux-mêmes contrôlés par les très connus P3 dans leur version Powerport 1500 (nouveau venu) ou en DMX.

 

 

 

 

 

Thumbnail imageLes VC-Grid 25 sont des petits modules de 200mmx200mm à pitch de 25mm que l'on peut matricer en les cablant en cascade entre eux grâce à des connectiques puissance/DATA. Ce produit reprend les mêmes déclinaisons que le VC-dots à savoir: version RVB, blanc, moyen, chaud commandable grâce au P3 Powerport 1500 ou en DMX. 

 

 

 

 

 

 

Thumbnail imageLa dernière console M1 ajoute à sa famille deux nouveaux bébés. C'est presque le cas de le dire puisque ce sont des versions compactes destinées aux voyages. La première est la M2GO proposant 8 univers, 10 faders et un petit ecran tactile. Et la seconde d'apparence identique, n'est en réalité qu'une surface de contrôle à connecter à un ordinateur via USB, son nom: la M2PC.

 

 

 

 

 

 

Et pour clôturer le chapitre Martin, parlons de la dernière JEM, la Compact Hazer pro: Petite machine à brouillard surprenante pour essentiellement une chose: Son temps de chauffe, seulement 1 minute. Même pas le temps de faire un café!

 

Thumbnail imageThumbnail image

 

 

Madrix :

Madrix

 

Madrix est également une société que je suis et fera le sujet d'autres articles. Pour l'heure, la société nous présentait ses différents produits déjà connus  tel que son logiciel MADRIX bien sûr mais aussi ses interfaces mobiles Nexus, Neo ou encore le USBone.

 

Madrix 3DLa grosse nouveauté, bien gardée des yeux mais surtout des objectifs indiscrets, était la nouvelle version de leur logiciel.

Il permettra toujours la gestion de médias, l'utilisation de générateur d'effets et toujours la même précision d'affichage sur des installations LED complexes... mais il pourra aussi gérer, générer, et prévisualiser la vidéo envoyée en 3D. 

 

 

 

Il était interdit de filmer l'interface logiciel mais pas le rendu visible sur un matriçage de strip LED disposé en cube. (Voir vidéo ci-dessous)

 

 

 

Robe :

Robe Prolight

 

Robe a également un beau nombre de nouveautés présentées sur un des plus imposant stand du salon.

 

 

 

 

 

Robe - DLF

Pour commencer la version wash de la Robin DLX se nomme Robin DLF et a les mêmes qualités que sa soeur. Elle embarque un zoom motorisé 5,5-60°, un frost variable, un iris, un prism rotatif 3 facettes, et surtout un systeme de volets internes (encore une fois tel des couteaux) rotatif. (voir vidéo ci-dessous)

 

 

 

 

 

 

 

 

Robe - Robin 100 LedBeam

 

La petite Robin 100 LedBeam déménage. Je vous invite à voir la vidéo ci-dessous présentant "bip-bip le coyote". Ok, elle va vite mais après? Elle possède 12 LEDS de 15W RVBW, son faisceau puissant fait 7° (filtre de diffusion en option: 7°, 25° ou 40°) contrôlables par groupe de 4 leds (demi arc de cercle haut, demi arc de cercle bas, carré central). 6 modes de fonctionnement, gestion du RDM, et dmx wifi.

 

 

 

 

 

 

Thumbnail image

 

La Robin 800 LedWash vient compléter la famille et est assez impressionnante. C'est un deux en un (beam-wash) possèdant 37 LED RVBW de 15W controlables par anneaux, un zoom 8-63°, des macros d'effets et de couleurs en pagaille.

 

 

 

 

 

Robe- Robin Actor 6

 

Le projecteur Robin Actor 6 est finalement une version "minimaliste" des Robin Ledwash. Dédiés théatre et plateau T, il possède un pan-tilt manuel,  37 LED RVBW contrôlable par anneaux, un zoom motorisé 8-63° et toujours une large palette de couleurs et effets pré-enregistrés.

 

 

 

 

 

 

 

Studio due

holographieDeco

 

 

 

Vari*Lite (Philips):

VARI*LITE

La marque présentait trois nouveaux projecteurs spot: le VL 3015, le VL3015LT et le VL3515.

 

Cette nouvelle série sera équipée de lampe Osram 1500W, d'une trichro CMY bien connue chez VL, d'un CTO variable, d'une roue de gobos, une roue de couleurs 6 positions , roue d'effets,  d'un zoom 6:1 sauf pour le VL3015LT qui voit son rapport optique monter à 10:1 et hérite d' autres avantages: 2 roues de couleurs à 5 positions et un emplacement pour installer un prisme 5 facettes ou un filtre frost en verre. 

 

La VL3515 possède des couteaux fonctionnant individuellement ou ensemble.Vari*Lite - VL3015-VL3015LT-VL3515

 

Toute la série est équipé d'un reflecteur interchangeable permettant de passer d'un flux de 22 000 lumens à 24 500 lumens. Alors que le VL3015LT pourra atteindre les 40 000lumens.

 

 

 

 

 

Comme je vous le disais en introduction, le salon est juste énorme. Je vous ai fait au mieux un résumé du salon pour la partie light. Pour cette dernière partie (à savoir structure, laser) ce ne sera qu'un survole en photo mais surtout quelques vidéos de shows. Complice

 

Structure - levage - Rig:

 

Moteur cybermotionCybermotion XLNTMoteur

MoteurBatalfa QtouchMoteur

 

structurestructureMoteur

Moteur

 

 

 

 

Lasers:

La société HB laser présentait au PLASA (voir l'article) un show laser original qui utilisait les parois du show room recouvertes de miroirs.

Le show joué au salon Prolight avait la même intention, malheureusement nous n'étions plus dans une boite noire, la lumière ambiante refléchie dans le miroir venait gâcher le rendu.

Les nouveautés intéressantes de ce show sont le mapping vidéo et laser...

 

 

 

LPS

Lobo

Laserworld

 

 

K-vant a fait le pari d'un show complet: danseuses, lumière, vidéo et bien sûr laser (quasiment utilisé qu'en volumétrique). Le design est vraiment sympa, les idées sont là, le show est dynamique... Ca le fait!

 

 

 

Laserworld et C-ForceLaserworld et la société suisse C-Force présentes en collaboration sur le salon, proposaient ensemble un show... massif!

C-Force mettait bien sûr en valeur leurs produits de levage avec par exemple leur stand monté sur moteurs: Peu avant le début du show, on évacue la plateforme. Cette dernière remonte au niveau du grill principal laissant apparaître un bassin d'eau se trouvant auparavant sous nos pieds.  

Par la suite on découvrira: une structure carré suréquipée en laser, pouvant monter- descendre et tourner sur elle-même (axe x), un écran d'eau, énormément de lasers travaillant en graphique comme en volumétrique ...

Bref y'en a dans tous les sens!

 

 

 

 

A très vite.

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 
French (Fr)English (United Kingdom)

Login

Laisse tes commentaires ou fouine dans l'espace Downloads en t'inscrivant auparavant...





Nom d"utilisateur / mot de passe perdu ?
Inscription

RSS

sinscrir-RSS

compteur-feedburner

Newsletter

newsletter

Entrez votre adresse mail:

Annuaire gratuit

annu-presta