Nicolight Blog

Just for fun

Ecole supérieure des techniques du Spectacle
Share on MySpace
image

Après de si bons moments passés dans cette école, il m’était impossible de ne pas parler du “Grim”.
C’est dans cette école supérieure de régisseur, située à Lyon que j’ai effectué ma formation. Je partage avec vous cette expérience avec quelques photos de l’époque et points de vue actuels..

 

"Sortez une feuille et un stylo !" est, je vous rassure, ironique. Car le premier point positif de cette école, c'est l'ambiance de travail. Bien sûr, on est là pour bosser mais les professeurs sont en grande majorité des professionnels exerçant toujours leur métier . Ils se présentent donc face à nous avec passion, afin de nous transmettre: savoir,  expérience et astuces... Il y a un réel dialogue, où le tutoiement est souvent utilisé, où les blagues sont partagées. Bref,ce n'est pas une école conventionnelle.L'apprentissage se fait par le partage du savoir et la mise en situation dès que possible,soit avec les enseignants,soit chez un prestataire.. C'est une immersion totale dans le monde artistique et créatif qui suit l'évolution en temps réel et qui surtout a fait naître  en nous "l'esprit du spectacle vivant"! 

Thumbnail image

Le deuxième point fort, c'est le mix des cours: son et lumière. Pour ma part, j'ai choisi une formation sur 2 ans, c'est pourquoi je vous parlerai essentiellement de celle-ci. Mais il existe également des formations sur 6 mois, ou des stages (comme WYSWIG par exemple) et pas seulement sur les techniques de son ou lumière. On retrouve aussi la régie plateau, la machinerie... Pourquoi c'est son deuxième point fort? Pour vous donner un exemple, je suis rentré dans l'école avec l'intime conviction que le son était fait pour moi... Je suis maintenant...... pupitreur lumière! L'école m'a permis de découvrir que la lumière me correspondait mieux! Mais que l'on soit "lighteux" ou "sondier", il est bon d'avoir des bases dans l'autre domaine. Dans l'avenir, vous allez quand même être très proches de l'autre activité. Cette double formation permet de mieux travailler en binôme,de comprendre les impératifs de l'autre et de s'aider et si jamais vous aviez du mal à trouver des dates , ça permet aussi de ne pas refuser du travail! C'est donc un principe que j'ai énormément apprécié . Voici d'ailleurs la liste complète des matières:

  • Mathématiques
  • audiovisuel appliqué à l'évènementiel
  • Anglais appliqué
  • Informatique et internet
  • Régie générale
  • Machinerie
  • Sécurité
  • Initiation à l'administration de projet culturel
  • Sciences de la lumière
  • Technologie de la lumière
  • Technique et conception d'éclairage
  • Technique d'éclairage
  • Habilitation électrique
    Modules agréés CRAM
  • Électricité électronique
  • Effets spéciaux
  • Acoustique
  • Technologie son
  • Son
  • TP MAO
  • Renforcement de son
  • Son numérique
  • Prévention des risques auditifs



Vous aurez acquis à la fin de cette première année les bases et la polyvalence. Vous découvrirez également le monde professionnel grâce à un stage en entreprise d'un mois, en fin d'année. Et contrairement à d'autres domaines d'activité , je n'ai pas réellement rencontré de difficultés pour trouver une entreprise. De plus, l'école, étant en constante relation avec les prestataires, les régisseurs, pupitreurs, on trouve régulièrement des propositions de stages affichés dans les couloirs.
Vous voilà maintenant face au choix que j'ai dû faire... Son ou lumière? Bien sûr, les professeurs vous aiguilleront en fonction de votre examen de fin d'année et rapport de stage si jamais ça n'était pas encore clair pour vous. Pour ma part, c'était devenu une évidence. En avant pour la deuxième année!

 

Thumbnail imageThumbnail image



Contrairement à mes années de lycée, c'était la première fois que je ressentais un réel plaisir à commencer une nouvelle année d'études. Je venais uniquement pour faire ce que j'avais choisi et que désormais j'aimais plus que tout: de la light! C'est l'année où vous vous spécialiserez dans votre domaine . Vous allez également devoir comptabiliser une dizaine de "mini stages" durant vos week-end et un autre de un mois en fin d'année. Et c'est là pour moi, le troisième point fort. Petit à petit vous rentrez dans le métier: prendre l'habitude d'appeler, d'aménager votre vie en fonction des dates qui tombent, de s'adapter aux différents plans que l'on vous propose etc... Ce qui fait qu'en sortant de l'école, vous avez déjà un pied dans le métier, déjà des contacts. Et ce n'est pas négligeable!

 

Thumbnail imageThumbnail imageThumbnail image



 Son quatrième point fort: le dynamisme, en s'adaptant à l'évolution des technologies.
Cet article a été écrit (tout comme le blog) dans le but de vous transmettre mon expérience la-bas. Avec le recul, je ne regrette pas une seconde de l'avoir fait. J'aurais aimé en savoir plus sur le pupitrage, les techniques etc... Mais l'enseignement de l'école privilégie l'essentiel, les bases,qui permettent à chacun d'être efficace rapidement avec une console que l'on ne connaît pas. C'est pourquoi on n'a pas plus poussé l'encodage. Et si les cours ne nous amènent pas tout ce que l'on voulait, les portes ne nous sont jamais fermées. Il suffit de s'inscrire sur un planning et de venir pendant nos heures libres pour travailler sur le matériel. Pour finir, c'est une école privée. Elle n'est pas forcement financièrement à la porté de tous. Si ça peut vous rassurer...pendant de longues années, il n'existait pas d'écoles pour nos métiers. Rien ne vous empêche de vous présenter chez les prestataires. Vous commencerez par road (les gros costauds qui chargent les camions, et ça n'est pas péjoratif. Des régisseurs le font, je le fais! Et c'est du sport gratuit ) puis vous apprendrez aux côtés des techniciens, régisseurs. Et vous grimperez petit à petit. Peu importe votre rôle sur un concert, un spectacle, l'essentiel est l'esprit! On préféra toujours un "moins bon" volontaire et agréable qu'un "killer" flemmard et impoli. Croyez moi.
En tout cas, si le monde du spectacle t'intéresse déjà, il est plein de surprises, riche en rencontres et en expériences. Il y a de quoi s'épanouir!
Have fun

Pour te renseigner sur le Grim, clique sur le logo grim-edif

 

PS: Si jamais un de mes professeurs devait passer par là un jour, je lui passe bien le bonjour. En espérant les recroiser prochainement...

 

 

 

Commentaires (0)
Seul les utilisateurs enregistrés peuvent écrire un commentaire!
 
French (Fr)English (United Kingdom)

Login

Laisse tes commentaires ou fouine dans l'espace Downloads en t'inscrivant auparavant...





Nom d"utilisateur / mot de passe perdu ?
Inscription

RSS

sinscrir-RSS

compteur-feedburner

Newsletter

newsletter

Entrez votre adresse mail:

Annuaire gratuit

annu-presta